De la vidéosurveillance à la vidéoprotection intelligente

Publié le : 12/06/2018 15:50:03

De la vidéosurveillance à la vidéoprotection intelligente

Autonomie étonnante des vidéosurveillances actuelles

L’analyse des vidéos permet l’alerte au moindre mouvement suspect. La Vidéosurveillance Intelligente (VSI) ou Vidéo Analytics ou encore Détection automatique d’anormalités (DAA) repose sur des logiciels exploitant les capacités de calcul en favorisant les reconnaissances automatiques de critères spécifiques telles que les couleurs, les directions et les formes pour envoyer des alertes en cas de changement au niveau de ces derniers. Les détecteurs d’intrusion sont réétudiés à cet effet. Les fausses alertes ont été nombreuses au début mais à force d’expérience, ils sont minimisés. Par exemple, il y a la reconnaissance des animaux domestiques. Les résolutions extrêmement élevées des caméras permettent la distinction entre un individu qui s’arrête de façon suspecte près de la clôture de la propriété et un autre qui ne fait que passer. La gestion des événements et alarmes liés aux caméras se fait par l’intermédiaire d’algorithmes. L’un des premiers à s’intéresser à cela est un constructeur allemand : Mobotix.

Détection, reconnaissance et alerte

La levée de doute audio bidirectionnelle avec haut-parleur et microphone intégrée à la vidéosurveillance  fait entrer le son dans les critères de reconnaissance. Les intrusions peuvent alors être extrêmement ciblées. L’arrestation d’une personne en particulier se fait grâce à la reconnaissance faciale des caméras. Plus performant mais économique, le filtre d’accès à une zone sécurisé est désormais possible par la bio-reconnaissance faciale collaborative. Le système de ce dernier mémorise uniquement les formes du visage permettant ainsi de minimiser le coût des caméras. Au lieu de décrypter les caractéristiques du visage par une résolution d’au moins 300 pixels, 50 pixels suffisent à identifier une personne. Par ailleurs, cette fonction est capable d’apprendre et mémoriser pour être de plus en plus efficace. Au niveau national, les algorithmes utilisés dans la circulation identifient en temps réel les accidents. Les trafics urbains sont également fluidifiés par l’intermédiaire d'icônes de circulation liées à la surveillance des routes. Les reconstitutions d’une caméra à une autre permettent la vue panoramique dans toute la ville.  Ainsi, la vidéoprotection intelligente entre en jeu pour plus d’efficacité. Pourquoi ne pas commencer à apprécier cette évolution par une surveillance rapprochée sur talinfo.fr ?

Partager ce contenu