Davantage de vidéosurveillance en Indre-Et-Loire

Publié le : 12/06/2018 15:50:22

Davantage de vidéosurveillance en Indre-Et-Loire

Trente-six caméras de vidéosurveillance sont installées dans le centre-ville. « On va moderniser l'outil et augmenter le nombre de caméras. C'est une demande de la gendarmerie car cela facilite ses enquêtes », a expliqué le maire pendant le conseil, indiquant qu'elles avaient été utiles dans le cas récent du cambriolage de la bijouterie Colin (NR du 17 novembre). En 2017, la municipalité va donc implanter trois, voire quatre caméras supplémentaires. Surtout, elle engagera des frais pour réparer celles qui sont en place. Coût total : 46.000 €

« On est confronté depuis quelque temps à des incivilités importantes. Il y a des lieux où nous sommes dans l'incapacité de visionner ce qui a été commis », a expliqué jeudi soir Bertrand Luquel, adjoint chargé de la sécurité. « Les caméras fonctionnent, mais elles enregistrent mal », a précisé sa collègue Chantal Jamin.

Effacées au bout de trois semaines

Comment ça marche, au fait ? Une convention avec la gendarmerie, votée jeudi soir (*), en précise le fonctionnement. Un « centre de supervision urbain » sous la responsabilité du maire, centralise les écrans de visionnage et les enregistrements. Les images sont actuellement effacées au bout de huit jours, mais ce délai devrait passer sous peu à trois semaines. Un registre répertorie la date, l'heure et le nom des gendarmes qui demandent l'accès aux images et enregistrements. Le commandant du groupement de gendarmerie d'Indre-et-Loire et le commandant de la compagnie de Loches, ainsi que leurs représentants, disposent d'un accès permanent au centre de supervision. Le centre est ouvert aux heures de bureau du lundi au vendredi, jusqu'à 16 h 30 le samedi et fermé le dimanche ainsi que les jours fériés. « En cas d'urgence avérée », indique le texte de la convention, il est accessible tout le temps aux gendarmes.

Source:http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2016/12/17/Davantage-de-videosurveillance-2941226

Partager ce contenu